L’Inca Jungle trek

L’Inca Jungle trek : le trek le plus prisé des jeunes Backpackers pour se rendre au Machu Picchu ! Debrief d’un trek de 4 jours et 4 nuits pour atteindre la «vieille montagne».

Tout commence à Cusco, la capitale Inca situé à 200 kilomètres du Machu Picchu. Il faut faire un choix dans la multitude d’offres que proposent des centaines d’agences… J’ai aussi énormément cherché sur les autres blogs voyages pour avoir les recommandations sur les agences fiables avec un bon rapport qualité/prix. La mission fut difficile. Vous allez comprendre pourquoi.

Tout d’abord, vous  devez vous poser les bonnes questions si vous voulez vous rendre au Machu Picchu :
Voulez-vous y aller en faisant un trek de plusieurs jours ?
Voulez-vous vous y rendre en train ou en bus ?
Voulez-vous éviter les milliers de touristes ?

J’ai personnellement opté pour l’Inca Jungle trek. L’inca Jungle trek est l’option préférée des backpackers pour rejoindre le Machu Picchu. Pendant 4 jours et 3 nuits,  j’ai fait de la descente en VTT sur route (45km), du rafting (rivière de classe 3), du zip-line et environ 30 km de marche . Ce trek revient entre $150 et $160 et comprend : logement, nourriture, entrée au Machu Picchu et toutes les activités. Ce prix « économique » comprend également le retour en bus vers Cusco. Le trajet est très pénible et dure environ 7 heures. Si vous désirez rejoindre Cusco plus rapidement, l’option du train est la meilleure mais dans ce cas, ajoutez $70 à votre package.

J’ai annoncé à mon agence de Cusco que j’allais réserver une nuit de plus à Aguas Calientes pour avoir pleinement le temps de profiter des ruines. Aguas Clientes ou « Gringoland » est le petit village qui se trouve juste en bas du Machu. Ce n’est pas tous les jours qu’on a l’occasion de visiter une merveille du monde. Vous devez savoir que si vous revenez en bus à Cusco, les bus vous attendent à 15H à Hydroelectrica, situé à 2/3 heures de marche d’Aguas Calientes. Et pour y être à temps, vous devez quitter le Machu Picchu, au plus tard, vers midi pour avoir le temps de redescendre la montage et marcher les derniers kms. La majorité des touristes opte pour le retour en bus, ce qui a comme  conséquence non négligeable sur la fréquentation du Machu Picchu : il se vide de moitié après 12H !  Par contre, moi, j’ai pu rester jusqu’à la fermeture des portes à 16 h.

Alors l’étape du bus… c’est l’organisation à la péruvienne (mais où est-elle?). Les chauffeurs crient des noms. Les touristes, perdus, à la recherche de leurs bus vont trouver les chauffeurs un à un pour savoir si leurs noms sont sur leurs listes. J’ai fait tout ça…jusqu’au moment où, après une heure de recherches, j’ai appelé mon agence qui avait oublié que je revenais le lendemain  ! Et oui, bien que spécifié 2 fois que je désirais revenir le jour suivant, ils n’ont pas assuré le bon suivi. Heureusement, j’ai trouvé des chiliens qui étaient dans le même cas et on a finalement réussi à trouver une solution pour rentrer.

Les agences auront beau vous dire qu’elles ont leurs propres guides, que seuls les clients de l’agence seront dans le groupe, que vous serez maximum 12 etc… bullshit ! Comme je l’avais appris quelques jours auparavant, les gens sont mélangés. C’est pour cela qu’il est excessivement difficile de trouver une agence réputée de tous les backpackers pour un « bon » (disons pas trop mauvais) rapport qualité/prix. Beaucoup de jeunes passent par le Loki Hostel qui est réputé mais ils sont 100US$ plus chers que les autres agences hors activités

Le déroulement des 4 jours :

1er  jour
Le premier jour est de loin le plus fun selon moi. Le départ se fait aux alentours de 8H du matin de Cusco, l’ancienne capitale Inca. Après 2h30 de route en minivan jusqu’à Abra Malaga, nous avons enfourché nos VTT à 4300m d’altitude. Ensuite direction le village de Santa Marta pour diner (déjeuner pour nos amis français) et prendre possession de nos habitations pour la nuit. Nos repartons l’après-midi vers le fleuve tout proche pour une autre activité : Le rafting. Pour moi, ça a été de loin la meilleure activité durant ces 4 jours. C’est la première fois que j’en faisais et j’ai adoré. Notre guide « Chino » était au top ! Un conseil pour ceux et celles qui veulent vivre cette épreuve à fond : mettez-vous devant !
Et pour terminer la journée, retour à l’auberge, repas, dodo !

2ème jour
Le trek commence réellement à partir du 2ème jour. Nous avons marché environ 20km  pour rejoindre la ville de Santa Teresa. Nous avons fait quelques arrêts dont notamment un où nous avons pu déguster 1,2,3 jus de fruit de la passion frais (maracuja) et acheter du chocolat d’un producteur local. Le soir, nous nous sommes baignés dans les sources d’eaux chaudes. Je pensais vraiment qu’on allait être seuls mais …je rêvais ! 

3ème jour
Depuis Santa Teresa, nous avons fait du Zipline le matin (environ 6 descentes). Ensuite, nous nous sommes rendus à Hydroelectrica où nous avons dîné (de loin le pire repas du trek). Après ce repas pas très bon et peu copieux, nous avons marché encore 3H pour rejoindre Aguas Caliente : le village de base du Machu Picchu. Nous avons eu assez de temps pour faire quelques courses pour préparer nos sandwichs pour le lendemain avant de prendre notre dernier repas tous ensemble dans un resto de la ville. Vu la faible quantité du repas,  nous avons decidé avec mes potes d’aller remanger une pizza. Remarque :  attention les restaurateurs n’ont pas le droit de vous réclamer des frais de services mais ils le font quand même.


Le 4ème jour :
la découverte du Machu Picchu ! Retrouvez l’article complet en cliquant ici.

Ce qui doit être compris :

Transports au départ de Cuzco
Guide professionnel Anglais
Vélo et équipement de protection
3 nuits en auberge
3 petits-déjeuners
3 diners (déjeuners)
3 soupers (diners)
L’entrée au Machu Picchu (+  visite guidée du Machu Picchu avec votre guide)
Train ou le bus de  retour vers Cuzco.

En option :
Le rafting
Le Zipline (tyrolienne)

Ce qui n’est pas compris :

Les extras (boissons, snacks)
Le passage de rivière avec la nacelle.
Les sources d’eaux chaudes

Mes conseils :
• Peu importe l’agence où vous réserverez votre trek, vous serez de toute façon mélangés.
• Demander à l’avance le nom du bus qui vous récupérera le dernier jour. Je peux vous assurer que ça vous évitera du stress inutile…quoique. J’ai vu des gens en pleurs, des gens prendre des taxis car ils n’avaient pas trouver le leur etc
• Ne partez pas à sec d’argent car des petites extras viennent s’ajouter sur le chemin (achat de bouteilles d’eau, snacks, jus de fruit, chocolat, entrée aux thermes, etc)
• N’oubliez pas votre crème solaire et votre répulsif anti-moustiques !
• Réservez une nuit supplémentaire à l’avance à Aguas Clientes. C’est une belle petite ville (ok très touristique comme vous pouvez vous en douter) et vous aurez ainsi le temps de profiter du Machu Picchu l’après-midi avec moins de touristes.
• Renseignez-vous sur les places disponibles si vous désirez visiter la Montagne ou le Huayna Picchu.
• Vérifiez bien que toutes les activités soient comprises dans votre package (rafting et zipline).
• Ne prenez que le strict nécessaire avec vous et laissez votre gros backpack dans une auberge à Cusco !
• Pas la peine de vous lever à 3H30 du matin pour être le premier à rentrer au Machu Picchu. Ca ne sert strictement à rien ! Trop tôt, les nuages recouvrent souvent la montagne. Elle se dégage et laisse place à la beauté du site vers 10 H. Notre guide nous avait fortement conseillé d’être à la première porte d’entrée vers 4H20. Celle-ci ouvre à 5H tapante. Les centaines d’aventureux s’élancent alors à gravir les 1716 marches aidés d’une lampe frontale. Les plus rapides arriveront à la deuxième et dernière porte d’entrée à 5H45, soit juste avant que les premiers bus débarquent les passagers.

Macfly Away – Novembre 2016

4 Comments

  • Anna Ccl dit :

    Salut ! Ton article est super intéressan, puisque je suis en pleines recherches autour du Machu Picchu et impossible de m’y retrouver ! J’ai l’impression que les prix vont du simple au double pour cet Inca Jungle Trail (qui m’a l’air d’être la meilleure option de découverte du site). Nous serons dans les parages début octobre. Par quelle agence es-tu passé ? Elle me paraît avoir un rapport qualité / prix hyper intéressant !
    Bon voyage !

    • MACFLY AWAY dit :

      Salut Anna,

      C’est en effet un véritable casse-tête. J’ai passé 3 jours à Cusco pour faire mon étude de marché haha. Peu importe l’agence, les gens sont mélangés de toute façon. $150 est le prix juste, balade toi dans la ville et rentre dans toutes les agences. Astuce : essaye de combiner avec d’autres excursions afin de faire baisser le prix. J’ai réservé l’Inca Jungle Trek, Moray et la Rainbow mountain au même endroit.

      Enjoyyy

  • Anne Corminboeuf dit :

    Salut! On part à 3 au début du mois de mai. Est-ce une bonne idée d’arriver à Cuzco et d’acheter notre trek (Jungle Trek) pour le lendemain ou le surlendemain? Le prix le moins cher que j’ai vu, en ligne, était à 260$ US… Et l’autobus entre Lima et Cuzco: bonne ou mauvaise idée? Merci beaucoup!

    • MACFLY AWAY dit :

      Salut Anne, merci pour votre commentaire. Bonne idée d’acheter sur place oui. Pour le surlendemain alors car ça risque d’être un peu juste pour le lendemain. Vous trouverez moins cher sur place. Le bus entre Lima est Cuzco est la solution la plus économique mais je recommande quand meme de regarder les prix des billets d’avion surtout si vous êtes pressées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *